Les feuillages des végétaux, par leur grande diversité de couleurs et de textures permettent de composer des aménagements différents, spécifiques pour chaque situation. Ces caractéristiques propres à chaque variété peuvent être utilisées par exemple pour créer des rythmes et produire des effets de contrastes qui métamorphoseront votre jardin et ce, d’une saison à l’autre. Voici quelques conseils qui vous aideront à créer des effets particuliers dans votre aménagement.

Les plantes dont le feuillage est de couleur jaune ou lime, peuvent illuminer les coins ombragés et sombres du jardin. On pense notamment au Hosta x 'Sum and Substance' qui ne passe pas inaperçu avec ses larges feuilles jaunes et son port imposant. À l’automne, le Ginkgo biloba 'Autumn Gold' vous éblouira par sa cime jaune vif tandis que le Taxus x media 'Sunburst' agrémentera par sa couleur dorée, votre paysage hivernal.

Pour une touche dramatique, le pourpre est tout indiqué. Utilisé en petite quantité et associé à des couleurs plus claires, le feuillage du Berberis thunbergii 'Rose Glow' par exemple, produira un résultat remarquable.

Les feuillages bleutés procurent une impression de calme et de fraîcheur. Placé en arrière-plan, le bleu crée des perspectives et donne une impression de profondeur à un espace restreint. Les tons bleutés des aiguilles du Picea pungens 'Montgomery' sauront vous charmer été comme hiver.

Teinte neutre, le gris se retrouve souvent chez les plantes velues, on peut l’utiliser pour marier d’autres couleurs les unes aux autres ou pour former d’intéressants contrastes. Notons la Lavandula angustifolia 'Munstead' qui amène de la douceur par son feuillage d’un gris velouté mais aussi par la couleur lavande de ses fleurs.

N’oublions pas la multitude de plantes au feuillage panaché qui s’offrent à nous. Qu’il soit linéaire, tacheté, strié ou encore marginé, le panaché est rafraîchissant et lumineux. Mariant différentes couleurs comme le blanc, le bleu, le vert, le jaune, le rose et le gris, certains mélanges sont fort contrastants, d’autres plus doux, mais ils se démarquent toujours. Le Salix integra 'Hakuro Nishiki' vous captivera par ses taches de couleurs. Placés dans un coin ombragé, le Hosta 'Striptease' et la Brunnera macrophylla 'Jack Frost' vous séduiront sans doute par la douceur de leurs teintes.

Le rouge et l’orange se manifestent de façon spectaculaire à l’automne au moment où de nombreux végétaux perdent leur coloration verte cédant ainsi la place à ces couleurs flamboyantes. Il serait judicieux d’intégrer dans votre composition des végétaux qui se parent de ces couleurs automnales tels qu’Euonymus alata 'Compacta' ou Cercidiphyllum japonicum.

Il n’en reste pas moins que l’omniprésence du vert dans nos paysages permet d’en assurer l’harmonie. Il suffit parfois de penser à un massif de fougères verdoyantes comme la Matteuccia struthiopteris ou à la couleur foncée des feuilles du majestueux Quercus rubra pour ressentir un sentiment de sécurité et de bien-être.

Les textures des feuillages sont aussi très variées, on retrouve par exemple des textures fines, grossières, coriaces, lisses, bosselées, cirées et veloutées. Il est préférable d’utiliser en alternance des plantes aux textures différentes permettant de mettre chacune en valeur.

Pour conclure, tenez compte des couleurs et des textures lorsque vous sélectionnez vos végétaux. Toutefois, pour assurer une certaine unité, créez des massifs en utilisant plusieurs plantes de même variété et répétez-les à différents endroits sur votre terrain. N’oubliez pas d’utiliser certains végétaux qui apportent une touche de gaieté au jardin lors des journées pluvieuses et des tempêtes de neige. Au fil des saisons les végétaux changent, votre jardin se transforme, vous réservant de belles surprises.

Virginie Brown
Conceptrice d’aménagement paysager
Concept paysager L’hibiscus Inc.